mercredi 4 mars 2009

Le Prophète


Gibran Khalil Gibran

جبران خليل جبران

Figure en bonne place parmi les poètes et peintres issus du Moyen-Orient, grâce notamment à son recueil : Le Prophète. Né au Liban (1883 à Bcharré - 1931 à New York), il a ensuite séjourné en Europe et surtout aux États-Unis où il a passé la majeure partie de sa vie. Chrétien catholique de rite maronite, son Église jugera hérétique son troisième livre, Esprits rebelles (l'appel du prophète), qui sera brûlé en place publique par le pouvoir ottoman en 1908. On l'a souvent comparé à William Blake.


(...) Mon ami, ne sois pas comme celui qui s'assied près de l'être et regarde le feu s'éteindre, puis souffle en vain sur les cendres mortes. N'abandonne pas l'espoir, ne cède pas au désespoir pour ce qui est passé, car se lamenter sur l'irréparable est la pire de fragilités humaines.Hier, je me repentais de ce que j'avais fait, et aujourd'hui, je comprends mon erreur et le mal que je me suis fait en brisant mon arc et en détruisant mon carquois. Je t'aime, mon frère, qui que tu sois - que tu adores Dieu dans ton église, que tu t'agenouilles dans ton temple, que tu pries dans ta mosquée. Toi et moi sommes les enfants d'une même foi, car les divers sentiers des religions sont les doigts de la main aimante d'un seul Etre Suprême, une main tendue à tous, offrant à tous la totalité de l'esprit, avide d'acueillir tout le monde. Dieu vous à donner un esprit dont les ailes vous permettent de voler dans le vaste firmament de l'Amour et de la Liberté. N'est-il pas dès lors regrettable que vous coupiez ces ailes de vos propres mains et que vous forciez votre âme à remper comme un insecte sur la terre? Mon âme, la vie est un coursier de la nuit, plus rapide est son vol plus proche sera l'aube.


-- extrait de "La Voix Du Maître"
Joy & Sorrow

3 commentaires:

Anonyme a dit…

النبي بخير ، واختيار رائع.

elaine erig sculptures a dit…

The Beloved is adorable!

Jingfen a dit…

I'd never get tired of reading The Prophet!